lundi 11 juin 2007

So new, so oooouuuuuuu!



Ça y’est j’me peux pus…il y a ben trop de nouveautés qui me hantent et me turbulent pour je ne puisse pas venir vous en glisser quelques lettres. Tout d’abord, un Montréalais du nom de Freeworm s’associe à Chimwemwe Miller et Ian Cameron; ils forment maintenant The National Parcs. Timbervision est l’album tout juste paru sur l’excellente étiquette Audiogram. Comme définition de son c’est très vague, mais je m’inspire à créer une nouvelle étiquette pour ceux-ci, électro-roots-grime-funk-afro-beat-soul! Perdu dans les bois armé de long micro pointu, The National Parcs ont enregistré les sons de la nature pour ensuite mixer, filmer, créer, diffuser le tout sur un cd et un dvd. Sublime! J’écoute l’album en loop depuis une semaine déjà et je ne cesse de découvrir de nouveaux sons; eau, bois, oiseaux, feuilles, vent, tous la nature y est. Et que dire des images, des influences Afro-beat, de leur sublime mélancolie lyrique et mélodieuse…Mais c’est de l’électro, Vincent Letelier alias Freeworm a quand même une réputation, une encore plus belle depuis The National Parcs et Timbervision.

Aller les découvrir par vous-même!
http://www.thenationalparcs.com/
http://www.myspace.com/thenationalparcs

Ensuite, Coco Rosie; The Adventures of Ghosthorse et Stilborn. J’ai découvert Coco Rosie voilà quelques années et j’étais un peu perplexe face à leur style musical (La Maison de Mon Rêve, Beautiful Boyz EP). En fait, c’était très incompréhensible, des mix de sons bizarres sur fond électro quasi industriel agrémenté de sonorités aguichantes et parfois très cacophoniques. En fait, c’est a ce moment même qu’elle se sont faites associées au mouvement New Wierd America ou Freak Folk. Et puis Sierra et Bianca Casady (sœur, mais non pas jumelles) ont créé Noah’s Ark, beaucoup plus folk, moins abrupt. Le dernier enregistrement et encore plus mélodieux ; The Adventures of Ghosthorse et Stillborn est parfois guitare voix, parfois beatnik, hip-hoppesque, électro-suave et a capella. Il est saillant. Il y a quelque chose de très carnaval à cet album. Quelque chose qui rapporte au freak show. L’ambiance est au Jack-in-the-box sur Japan entre autre, et les thèmes s’apparentent à la thématique de La Ronde, pas en particulier, mais je vous donne un visuel! Ce disque là se joue en fond de souper, en brise d’après-midi, en brunch du dimanche et en pré-partouze sans équivoque ! Indulge yourselves ! Elles devaient être à Montréal en mai dernier, mais le concert fut annulé. Pour ce qui est d'un concert à venir, aussitôt sû, aussitôt dit, sinon:

http://www.cocorosieland.com/
www.myspace.com/cocorosie

2 commentaires:

Maude a dit...

VIve la Ronde! Surtout quand t'es en-dessous d'un manège dégueux pis que quelqu'un qui a trop mangé t'arrose du mélange de nourriture et futur gastosopies de son fond intérieur! Yé! Good Coco Rosie!

Maude

Allison Van Rassel a dit...

hahaha mais de quoi tu parles? Mais La Ronde est d'un pertinence inouie dans ce texte!
Merci Maude, merci!